jeudi 24 juin 2010

La fête de la Saint-Jean à Montréal...

Un peu d'histoire pour commencer...

C'est le 11 mai 1977, que, par un arrêté ministériel du gouvernement de René Lévesque, le 24 juin devient officiellement le jour de la Fête nationale du Québec.

L'année suivante, le comité organisateur de la Fête nationale du Québec est créé. La Saint-Jean devient donc la fête de tous les Québécois et non plus uniquement celle des Québécois d'origine canadienne-française et catholique. La fête est l'occasion d'un grand festival culturel dont les Québécois profitent pour manifester leur existence au monde et leur sentiment d'appartenance au Québec. La tradition d'allumer des feux durant la nuit est toujours vivante ( un peu moins fréquente cependant à cause des incendies de forêt).


La plus grande manifestation se déroule dans la ville de Québec sur les Plaines d'Abraham et réunit chaque année plus de 80 000 personnes, mais Montréal est également très active.

Cliquez ici pour lire cet article très intéressant sur l'évolution de la fête de la Saint-Jean.

Depuis le 8 juin 1978, la Commission des normes du travail du Québec veille à l'application de Loi sur la fête nationale, qui fait du 24 juin un jour de congé férié et chômé ! Plutôt une belle idée !

Pour info, et pour celles et ceux qui voudraient faire la fête depuis Paris...depuis plusieurs années, un défilé de la Fête nationale du Québec est organisé en France par la Délégation générale du Québec à Paris pour souligner le 24 juin...renseignez-vous !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire