vendredi 28 février 2014

Candidats à l’immigration au Québec : Par où commencer ?

Nous sommes de plus en plus souvent contactés par des candidats à l’immigration québécoise et l’une des questions qui revient le plus souvent est : 
Par où commencer ??

Faire une demande de résidence permanente au Québec n’est pas en soi quelque chose de difficile, il faut simplement avoir trois qualités essentielles : la rigueur, la patience et la motivation.

La rigueur parce-que le dossier à remplir pour obtenir le Certificat de Sélection du Québec (CSQ) est très détaillé et demande d’être très minutieusement renseigné.  Nous vous recommandons d’être précis et de n’éluder aucune question; sachez que si votre dossier est incomplet, il donnera lieu à des échanges nombreux entre vous et les bureaux d’immigration du Québec et les délais n’en seront donc que plus longs.
Le CSQ est le « sésame » car sans ce certificat, vous ne pouvez faire votre demande de résidence permanente à l’Ambassade du Canada pour vivre et travailler au Québec.

La patience car oui, il ne faut pas s’en cacher, l’immigration au Québec est longue. 
Nous vous conseillons fortement de mettre à profit ces mois pour vous renseigner un maximum sur la vie Québécoise, sur son économie etc… Un voyage de « reconnaissance » est également fortement conseillé et de préférence en plein hiver !

Il faut avoir conscience qu’une immigration n’est pas un simple « déménagement », c’est un déracinement, un changement total de repères et nous ne cessons de le répéter, ce n’est pas parce-que nous appelons les québécois nos « cousins d’Amérique » que l’intégration se fait toute seule !
Plus vous serez préparés, plus vous serez équipés pour vous intégrer et donc plus vous pourrez vivre votre rêve québécois ! Il est de votre responsabilité de faire que cette expérience soit réussie, ce n’est pas la faute du Québec – et encore moins des québécois - si cela ne marche pas !

Enfin la motivation. Vous devez impérativement vous poser la question suivante : Pourquoi ai-je envie d’immigrer au Québec ? 

Il serait dangereux de croire que l’immigration au Québec va être un baume extraordinaire qui va régler tous vos problèmes et qu'une fois quitté votre pays d'origine, tout va être "rose".
Un couple doit être solide pour tenter cette aventure car vous n’avez plus sous la main ni les amis, ni la famille et quand une situation délicate se présente, vous êtes seuls maître à bord.

Le processus d’immigration en lui-même est long, avec ses hauts et ses bas et met à rude épreuve les plus optimistes d'entre nous mais le jeu en vaut la chandelle bien sûr et un couple soudé qui passe au travers de cette expérience en ressort grandi !

Une immigration ne s’improvise pas et ce n’est pas parce-que vous immigrez au Québec et donc que la langue officielle est le français que c’est un peu comme si vous étiez en France… non… nous le répétons souvent, nous sommes ici en Amérique du Nord donc la culture est ici américaine et non française !!! Vous devez donc vous préparer à cela.

Enfin, nous tenons à ajouter quelque chose d’important : Non, le Québec n’attend pas après vous… et même si l’immigration au Québec est ouverte de façon un peu plus prioritaire aux francophones (pour conserver sa langue française) et aux familles (pour renouveler sa population qui vieillit), il n’en reste pas moins que c’est une immigration dîte « choisie » : votre dossier sera choisi en fonction de bien des critères – âge, situation familiale, diplômes, situation professionnelle etc… - et si votre profil correspond aux critères du bureau d’immigration, votre dossier sera analysé !
Les québécois ont horreur – à juste titre – de l’arrogance des français. Il faut arriver ici avec beaucoup d’humilité dans un souci constant d’apprendre. 
Voilà encore une clé pour une immigration réussie !

Vous avez le projet d’immigrer au Québec ? Voici très concrètement, les différentes étapes à suivre :

Tous les liens ci-dessous ont été pris du site du bureau d'immigration du Québec à Paris car étant français de nationalité, c'est là notre expérience.
Si vous immigrez d'un autre pays que la france, allez sur le site officiel du gouvernement du Québec et vous aurez ainsi toutes les informations.

1ère étape :
Remplir en ligne l'évaluation préliminaire du service d'immigration du Québec.

Prenez le temps pour remplir ce questionnaire, soyez précis et si au bout du compte vous obtenez la validation, vous pourrez donc continuer l'aventure et passer à la seconde étape : la demande de Certificat de Sélection du Québec (CSQ), votre notre 3ème point.

Cette demande en ligne ne vous engage absolument à rien et vous permet de voir si votre dossier est éventuellement éligible... vos réponses aux différentes questions vont se transformer en points et plus vous avez de points, plus vous aurez de chances que votre dossier soit accepté. Attention, en aucun cas c'est un signe automatique de réussite mais cela vous donne une idée.

Si la réponse est négative, vous pouvez quand même tenter de faire la demande pour le CSQ - car le dossier à remplir est bien plus complet - ou alors décider de faire un dossier d'immigration pour une autre province.

A ce sujet, chaque province a sa propre politique d'immigration, à vous de faire vos recherches sur le net !

2ème étape :
S'inscrire à une séance d'information.
Il en existe en ligne, à Paris et province ! Vous avez donc le choix.
Si vous pouvez vous déplacer, c'est encore mieux car vous rencontrerez alors des couples qui, comme vous, vivent les mêmes difficultés et incertitudes.

3ème étape :
Si vous avez toujours cette soif d'immigration vers le Québec, réunissez alors tous les documents nécessaires à votre demande de CSQ en tant que travailleur permanent.
Tout est expliqué ici.

Faire un dossier complet - sans négliger les annexes qui vous concernent - va vous prendre plusieurs mois (ou plusieurs semaines si vous le faîtes à plein temps) alors soyez patient et méticuleux ! Une fois le dossier complété et envoyé, il ne vous reste plus qu'à patienter...
D'une façon générale, pas de nouvelle, bonne nouvelle ! Si vous recevez un courrier des services d'immigration, c'est en général que votre dossier doit être complété alors nous vous suggérons de répondre très rapidement, ceci montrera à l'agent d'immigration toute votre motivation !

4ème étape :
Une fois reçu le CSQ, vous pourrez passer alors à l'étape d'après : votre demande de résidence permanente auprès de l'Ambassade du Canada. 
Le dossier à compléter sera bien sûr plus léger puisque votre demande aura été méticuleusement étudiée par le service d'immigration québécoise mais vous devrez vous soumettre à un examen médical et fournir quelques éléments complémentaires comme notamment un extrait de casier judiciaire.
En arrivant à cette étape, la carte de résidence n'est plus qu'à quelques mois !

Des sites sont à mettre impérativement dans vos favoris :
Le site Immigrer.com

N’hésitez-pas à nous consulter si vous souhaitez nous parler de votre projet d’immigration, c’est avec plaisir que nous échangerons avec vous.
quebecescapade@outlook.com

En attendant, n’hésitez-pas à nous faire part de vos commentaires ci-dessous !

Céline et Eric.


samedi 15 février 2014

De vraies belles saisons au Québec !!

Qui n'a pas rêvé d'un beau Noël blanc, de s'amuser dans les feuilles d'automne et de vivre de belles saisons bien distinctes ?… chacune ayant sa saveur, sa couleur et ses attraits.
Vivre au gré des saisons fait partie de notre rêve québécois et chaque jour au réveil, nous avons cet émerveillement qu’ont les enfants de découvrir le jardin recouvert de belles feuilles d'automne ou encore d'un beau manteau blanc.

L'un des secrets pour bien vivre au Québec est de profiter de chaque saison pleinement :

L’hiver avec sa neige, ses températures allant de 5°à -15°, pouvant atteindre certains jours c’est vrai des – 30°, mais ce n'est pas tous les jours !!
Avec ses parcs et ses lacs qui se transforment en patinoire comme ci-dessous au parc Lafontaine, avec ses pistes de skis situées à 45 min de Montréal, avec ses jeux, ses festivals d'hiver…

 
Crédit photo : http://bilan.usherbrooke.ca

Le printemps avec ses arbres en fleurs, ses bourgeons et ses terrasses qui s’ouvrent, ses parcs qui retrouvent la verdure. Après avoir passé 4 mois d'hiver, il est bien agréable de sortir de la maison habillé de façon plus légère, d'enlever le gros manteau et les bottes fourrées, de ne pas se soucier des conditions météos pour prendre la voiture le matin et de ressortir les vélos comme ici sur l'avenue du Mont-Royal.

Crédit photo : http://www.tourisme-montreal.org

L’été avec ses nombreux festivals, sa chaleur, ses parcs où se retrouvent des familles entières avec leur barbecue portatif, ses sentiers pédestres verdoyants en contact direct avec nos amis les écureuils…

Crédit photo : Eric Godel 

Enfin son automne magnifique, à se balader de longues heures sous ses arbres majestueux, à s’amuser dans les feuilles aux couleurs vives annonçant la fin d’un cycle et le début d’un autre…

Crédit photo : Eric Godel 

Cela fait maintenant 4 ans ½ que nous sommes arrivés au Québec. A chaque saison nous redécouvrons notre jardin, notre ville, notre lieu de vie !
En été, lorsque nous sommes sur la terrasse à + 25°, nous oublions que quelques mois plus tôt nous avions essuyé une bordée de neige de 20 cm et que le thermomètre avoisinait les – 16° le matin.

Vivre au Québec c'est accepter que chaque saison possède sa propre magie, c’est accepter les bons comme les mauvais côtés. C’est prendre chaque jour qui vient comme une découverte !

Vous souhaitez apporter un commentaire à cet article ?
N’hésitez-pas, nous y répondrons avec plaisir !

Vous aimez nos articles ? Cliquez sur « j'aime » et « j’en veux encore » !
Pour lire un autre article sur notre expérience de vie au Québec, cliquez ici

samedi 1 février 2014

Douceur… et bordée de neige !!

Bon, qui dit radoucissement au Québec, dit nuage, qui dit nuage, dit neige…et vous voulez voir ce que cela donne quand il neige toute la nuit au Québec ??



Et bien voilà... la porte d'entrée a du mal à s'ouvrir, le sol est recouvert d'un beau manteau blanc, de plus en plus épais à chaque bordée de neige et nous sommes une fois de plus émerveillés !
A quoi cela servirait-il de grogner, maugréer et de bougonner… « Encore cet hiver québécois !! Encore de la neige !  Mais ça va finir quand toute cette neige ? ».
Un peu à l’image des têtes à claques….


Le jour où nous avons décidé d’immigrer au Québec, nous avons décidé de voir en tout temps le verre à moitié plein, de prendre tout ce que le Québec pouvait nous offrir … les tempêtes, la neige, les froids polaires parfois, les routes difficiles souvent, le déneigement… tout cela fait partie de notre quotidien et nous nous efforçons d’adopter toujours une attitude positive face à ce que la vie nous réserve !

Voilà peut-être encore une clé pour une immigration réussie : prendre les choses comme elles viennent, sans jugement, sans vouloir comparer…
En ayant cet état d’esprit, en étant ouvert au changement, nous apprenons donc chaque jour et ne cessons de grandir !

Donc… il a neigé toute la nuit et nous devons déneiger devant notre véhicule pour pouvoir partir ? Avant même cela, nous devons déneiger devant la porte pour tout simplement pouvoir sortir de la maison ?
Et bien nous nous levons en hâte et prenons un bon bol d’air frais !...Merci la vie pour tant de beauté !

A l’attention des aspirants à l’immigration et suite au visionnement de la vidéo ci-dessus, on vous rassure… à Montréal, l’accent des québécois n’est pas comme dans cette vidéo ! Les têtes à claques accentuent les « traits » en prenant un accent très prononcé, plus rural. Imaginez un québécois qui écoute un vrai gars du Nord de la France, il ne comprendra pas grand-chose non plus !

Vous souhaitez apporter un commentaire à cet article ?
N’hésitez-pas, nous y répondrons avec plaisir !

Vous aimez nos articles ? Cliquez sur « j’aime » et « j’en veux encore » !
Pour lire un autre article sur l’hiver au Québec, cliquez ici