mardi 15 juillet 2014

Déjà 5 ans au Québec !!

Pour celles et ceux qui nous suivent assidûment sur le blog, vous nous entendez souvent parler de « notre rêve québécois ».
Nous répétons souvent que l’immigration au Québec nous a permis à l’un et à l’autre de réaliser des projets personnels et professionnels et nous sommes l’un et l’autre convaincus que nous n’aurions jamais pu accomplir en France ce que nous avons réalisé depuis 5 ans de vie au Québec.
La force du Québec et de l’Amérique du Nord, c’est que rien n’est figé… personne ne porte « d’étiquette ». Reprendre ses études à 40 ans, apprendre un nouveau métier, devenir travailleur autonome etc… et pourquoi pas ?
Si cela marche, c’est super ! et si cela ne marche pas ? On fait autre chose ! Cela n’est pas plus grave que ça…
L’échec n’est pas considéré comme quelque chose de négatif mais plutôt comme quelque chose qui nous apporte de l’expérience, qui nous permet de grandir… d’ailleurs le mot « échec » ou « erreur » ne fait plus partie de notre vocabulaire !

Le secret ? Il suffit de rester ouvert à ce que  le Québec nous offre… pas de jugement, on tente, on se lance et on voit ce que cela donne…simple non ?

Credit photo : Eric Godel

Dans son ancienne vie « française » Eric était commercial depuis près de 15 ans pour une grande compagnie de cigares. L’arrivée au Québec a été pour lui synonyme de changement de vie professionnelle : c’était clair, il voulait être son propre patron et la photographie lui plaisait alors, pourquoi pas ?
En étant ouvert à ce que le Québec lui proposait il a tissé un réseau de contacts, a rencontré des photographes professionnels et a pris des cours. Il a consacré la première année à mettre en place son projet de photos immobilières destinées aux courtiers immobiliers et aujourd’hui, 4 ans après, il a une belle réputation dans ce milieu et son activité se porte bien.
Si vous voulez voir quelques réalisations d’Eric, visitez sa page professionnelle sur Facebook 

Quand à moi, adjointe de direction pendant plus de 10 ans en France, j’ai souhaité après deux années dans ce même métier au Québec développer une compétence chère à mes yeux depuis l'enfance : le toucher.
J’ai fait le choix donc d’entrer dans un nouveau milieu - celui du bien-être - et ai eu l’envie d’une part de créer un autre blog « A la recherche du bien-être » et d’autre part, de retourner sur les bancs de l’école afin de me former à la massothérapie. Diplômée en 2012, j’ai décidé de sauter le pas et de quitter le monde du salariat pour être travailleur autonome.
Cette expérience a été forte en apprentissages de toutes sortes et m’a notamment montré que la vie de travailleur autonome à 100 % n’était pas pour moi… mais si je n'avais pas essayé, je n'aurais pas su !
J’ai donc décidé de revenir, fin 2013, à un poste d’adjointe de direction tout en conservant, en parallèle et à mon rythme, une activité de travailleur autonome nourrissante dans le domaine de la massothérapie : J’ai eu l’idée de me spécialiser dans l’organisation de service clé en main de massage sur chaise sur des évènements et cela me va bien !
Si vous souhaitez voir des photos de mon dernier contrat au Festival de Jazz de Montréal et me suivre sur de futurs contrats, venez me rejoindre sur ma page professionnelle Facebook et bien sûr… cliquez sur « J’aime » !:

Voilà… comme vous pouvez le lire, nous avons l'un et l'autre trouvé notre place ici au Québec, place qui évoluera bien sûr au fil du temps car nous ne comptons pas nous arrêter là…des projets, il y en a encore !

Vous avez aimé cet article ? cliquez sur « j’aime » et « J’en veux encore » !
N’hésitez-pas à nous laisser vos commentaires.